Lors du 4ème congrès e-Health World les 31 mai et 1er juin, de nombreuses innovations seront présentées. Parmi elles, des outils permettront aux habitants de déserts médicaux d’accéder à la santé, en l’absence de médecins ou de services de santé. Des maladies aux conséquences graves, comme l’accident vasculaire cérébral, pourront ainsi être diagnostiquées précocement. 


Un lieu dédié, avec des objets médicaux connectés, reliés à une plateforme de téléconsultation. Le projet de télémédecine porté par Patients France AVC a pour but d’apporter la médecine là où les praticiens ne sont plus. Si la Provence-Alpes-Côte-d’Azur (Paca) est l’une des régions de France la mieux pourvue en médecins, la France compte de plus en plus de déserts médicaux. La Corse, la Bretagne, la Picardie, le Nord-Pas-de-Calais, le Pays de la Loire ou encore le Centre-Val de Loire sont les moins biens dotées. Un constat alarmant pour les patients qui doivent parfois faire plus d’une heure de route pour trouver le premier médecin. « Et les gens se découragent », constate Jean-Michel Decret, représentant de Patients France AVC, participant de la 4ème édition du congrès e-Health World à Monaco (1). Pourtant, dans certains cas, il est indispensable d’agir vite et tôt. Par Sophie Noachovitch - 25 mai 2018, Monaco Hebdo

A Monaco, notre association Monaco AVC assure l'information sur les AVC, mais encourage aussi à evaluer les traitements disponibles a Monaco et ailleurs, ainsi que les rehabilitations pour les victimes d'un AVC.